isolation laine de verre

La laine de verre fait partie des matériaux les plus performants en matière d’isolation maison. Elle permet notamment de limiter les déperditions phoniques et énergétiques. Si vous voulez en savoir plus sur l’isolation laine de verre, nous vous proposons alors ce tour d’horizon.

Les caractéristiques de la laine de verre

Tout d’abord, comme la laine de roche, la laine de verre fait partie des matériaux les plus utilisés pour optimiser l’isolation d’une habitation. Elle est composée de silice extrudée. Il s’agit de la fusion et du fibrage de plusieurs composants (sable, minéral, calcin, verre recyclé) qui permettent de la fabriquée. Cet isolant prend ainsi la forme d’un matelas de fibres de verre très fines. Par ailleurs, les molécules de cet isolant sont plus stables, grâce aux caractéristiques cristallines et de la silice qui la contient. Quant à la solidité de la laine de verre, cela est du à la flexibilité de ses fibres. Enfin, ce matériau dispose d’autres caractéristiques. Elle présente un meilleur rapport surface/poids, une élasticité et une porosité.

Quels avantages à utiliser la laine de verre comme un isolant ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, la laine de verre constitue un meilleur matériau d’isolation. Elle a l’avantage de limiter le transfert de chaleur. Quelle que soit la forme que ce matériau se présente sur le marché (panneaux ou flocons), il peut s’adapter facilement à toutes les surfaces à isoler. De plus, la laine de verre a l’avantage de réduire la transmission des chocs extérieurs et des bruits aériens, grâce notamment à sa porosité et à son élasticité. Elle assure également la correction des sons provenant de l’intérieur de la pièce. Alors, si vous souhaitez bénéficier d’une meilleure isolation phonique, vous pouvez choisir ce matériau. Par ailleurs, la laine de verre est un matériau incombustible.

L’utilisation de la laine de verre

Cet isolant trouve son utilité dans l’isolation des combles. Si vous souhaitez la poser, vous n’avez pas besoin de préparer à l’avance la surface à couvrir. Vous pouvez immédiatement dérouler le panneau de laine de verre entre les charpentes de la toiture et diriger le pare-vapeur vers le bas. Vous avez également la possibilité d’ajouter une deuxième couche de laine de verre, selon le niveau d’isolation que vous attendiez. Mais dans ce cas de figure, vous devez enlever le pare-vapeur du premier panneau afin que l’isolant ne retient pas de l’humidité et pour assurer une meilleure ventilation à l’intérieur de la pièce. S’il n’est pas possible de retirer ce pare-vapeur, vous pouvez également le mettre vers le haut et de le lacérer.

Enfin, afin d’optimiser l’isolation, l’étanchéité et le confort à l’intérieur du logement, d’autres techniques de pose de laine de verre existent. Enfin, afin de bénéficier d’une installation plus sure, il est plus avantageux de faire appel à un professionnel pour la mise en place.