Comment isoler son poulailler pour l’hiver

Êtes-vous éleveur de poules et vous cherchez un meilleur moyen d’isoler votre poulailler pour l’hiver ? Eh bien, vous n’avez qu’à lire cet article. Dans cet article, nous vous présentons une meilleure façon de protéger ses poules contre le froid.

Ce qu’il faut faire pour protéger les poules contre le froid

Comme nous le savons déjà, il y a certaines poules rousses qui supportent très bien le froid. Elles continuent encore de pondre pendant le froid. Cependant, il y a d’autres poules délicates qui ne supportent pas le froid, celui-ci les évite de pondre. C’est la raison pour laquelle, avant l’arrivée de l’hiver, il est important de penser à l’isolement de son poulailler.

Ainsi, vous devez contrôler régulièrement la litière afin de vous assurer qu’elle est sèche. Vous pouvez également la doubler afin de pouvoir la permettre d’emmagasiner mieux la chaleur. À part cela, vous devez veiller à ce que le sol ne soit pas humide et le toit non percé tout en effectuant un entretien régulier du poulailler. Cela permet de garder l’intérieur du poulailler sec.

Enfin, pour l’isolement proprement dit, il faut penser à éviter tous courants d’air dans le poulailler. Pour ce faire, vous pouvez doubler les parois du poulailler avec des plaques de polystyrène ou du plastique à bulles. Le poulailler doit être aussi recouvert d’une grande bâche d’hiver.

Autres conseils pratiques

Autres que ce que nous venons de citer plus haut, il existe encore d’autre solution à adapter. Parmi ceux, vous pouvez installer une lampe chauffante dans votre poulailler. Cela permet d’éviter le risque de sur-chauffage. Puis, elle est très indispensable dans les cas extrêmes où les températures peuvent atteindre jusqu’à moins 20 °C.

Seulement, pour pouvoir échapper au risque d’incendie, il est recommandé d’éviter les chauffages classiques. Il est conseillé en revanche d’installer des lampes chauffantes spéciales émanant de la chaleur et de la lumière.

Les erreurs à éviter

Pour la sécurité et la santé de vos poules, nous vous préconisons d’éviter quelques erreurs. Il s’agit de colmater les aérations du poulailler. En effet, pendant l’isolation du poulailler, certaines personnes bouchent les différents trous d’aération du poulailler. Eh oui, c’est nécessaire, or, il ne faut pas en faire pour autant, car les poules ne résistent pas au froid, mais elles résistent encore moins à l’humidité. Cette dernière est une source de maladies et maux divers.

Ensuite, concernant l’isolant lui-même, nous vous conseillons d’éviter le polystyrène. Ce dernier est très mauvais pour la santé des poules du fait que souvent, les poules ont eu tendance à picorer et manger le polystyrène.

Puis, pendant l’hiver, il ne faut jamais oublier l’eau de vos poules. Vous devez au contraire multiplier les points d’eau et installer plusieurs abreuvoirs à des endroits différents du parcours tout en vérifiant régulièrement l’état de l’eau.

Enfin, ne laissez jamais vos poules enfermées. Cela risque de créer du stress et de picages tout en provoquant des maladies chez les poules. Vous n’avez qu’à les laisser gérer elles-mêmes le moment du froid.