comment changer un moteur de volet roulant

Vous constatez que depuis la mise en place d’un moteur pour volet roulant, votre quotidien est devenu plus facilité. Vous n’avez plus à déployer tant d’effort pour l’ouverture ainsi que la fermeture de ces équipements. Avec un seul clic sur une télécommande ou interrupteur, vos rideaux métalliques vous obéissent dans les moindres détails. Néanmoins, la panne du moteur reste une des causes les plus fréquentes d’un dysfonctionnement d’un volet roulant pouvant entraîner jusqu’à son blocage. Dans cet article, nous vous dévoilerons comment changer un moteur de volet roulant afin de vous aider si vous vous retrouvez dans une telle situation.

Étape n° 1 : Ouvrir le coffre et atteindre le moteur

Vous souhaitez remplacer le moteur de vos volets roulants vous-même ? Vous avez raison ! Cela vous permet non seulement d’économiser, mais également d’élargir vos compétences en la matière. Pour réaliser un changement du moteur, notez que plusieurs étapes sont à effectuer.

Commencez ainsi par ouvrir le coffre. Effectivement, ce dernier abrite le tube d’enroulement du volet d’où se loge le moteur électrique. Alors, afin d’accéder au moteur, quelques gestes sont à faire. Pour éviter tout type d’accident, assurez que l’électricité est bien coupée. Vous pouvez ainsi procéder à l’ouverture du caisson du volet roulant. La manipulation à faire par la suite est de descendre le volet roulant. Ce dernier doit être déroulé afin d’atteindre facilement le tube d’enroulement. Si l’état de votre moteur ne vous permet pas de réaliser cette manipulation, il faudra le descendre à la main, et ce, sans forcer.

Il convient de noter que dans une situation où le tablier est bloqué où que celui-ci est impossible à descendre, ôter l’axe d’enroulement avec le tablier reste la seule solution.

Étape n° 2 : Sortir le moteur

Une fois que l’étape n° 1 est achevée, vous pouvez sortir le moteur pour le remplacer. Pour ce faire, vous devrez en premier lieu désolidariser l’axe d’enroulement et le tablier du volet. Afin d’éviter que votre équipement ne descende brutalement, il faut enlever les attaches et bloquer le tablier. Comme ça, il lui est impossible de quitter ses coulisses. Une fois que vous avez ôté l’axe d’enroulement, vous pouvez sortir le moteur.

Pour éviter les mauvaises surprises, il est vivement recommandé de poser l’ensemble à plat sur une table par exemple. Tâcher également à ne pas oublier aucune pièce en changeant le moteur.

Étape n° 3 : Remettre le volet roulant en marche

La dernière étape à faire lors du changement du moteur de votre volet roulant est de le remettre en marche. Pour ce faire, suivez les 2 premières étapes, mais dans l’ordre inverse. En premier lieu, remplacez le moteur et avant de le rebrancher, fixer le tube d’enroulement. Ensuite, envisagez à fixer le tablier du volet roulant. Aussi, pensez à toujours vérifier le fonctionnement su moteur avant de refermer le coffre.